23 août 2006

Children Of Bodom

x1pc_jqddVOWRlKasXL_3NL55jaWeE3Eiib4n5Kk66AbLWConzDa4xfrV_AQw9DHF1Zq97yYwPA7eS3vgW5YhsLJuKWGSo4dxaiEhlLqw1zj7pVYNUmy_yjHSc7SN05LTdSTf_bL2GCwggChildren of Bodom est un groupe de Death metal/Power metal mélodique finlandais.

Les cinq membres du groupe sont originaires d’Espoo, une ville finlandaise voisine à Helsinki. Le groupe ne s’appelle ainsi que depuis 1997, avant quoi il s’appelait Inearthed.

Biographie

Le groupe Inearthed fut fondé en 1993 par Alexi Laiho et Jaska Raatikainen, deux bons amis d'enfance. Le groupe n'enregistra que des démos jusqu'en 1996, année où Alexi se chercha un claviériste, qu'il trouvera en l'excellent Janne Wirman. Après cela, et avec l'aide du jeune bassiste Henkka "Blacksmith" Seppälä, Inearthed change de nom et prend celui de Children of Bodom. Le nom est inspiré d'un lac en Finlande, célèbre pour un triple meurtre commis en 1960 sur les berges du lac. Ce meurtre commence seulement aujourd'hui à s'éclaircir (2004-2005).

Après un discret mais puissant premier album Something Wild produit par Spinefarm Records, la maison d'édition, impressionnée par le mélange de power / black metal, fit de la sortie de l'album une grande sortie nationale en Finlande, qui aidera beaucoup le groupe à ses débuts. Something Wild est, comme cité plus haut, un bon mélange de power / black metal, mélangé avec du clavier. Le genre est totalement nouveau.

Un peu plus tard en 1997, Children of Bodom signe chez Nuclear Blast.

En 1999 sort leur deuxième album, Hatebreeder, qui les révèle au monde entier et lance leur carrière pour de bon. Cet album est considéré comme étant leur meilleur et le sommet du groupe de part ses rythmes de guitare variés et mélodiques, le clavier de Janne Wirman de plus en plus utilisé, des solos et la grande forme de chacun des membres du groupe. Les chansons sont vraiment uniques en leur genre et plusieurs de celles sur Hatebreeder sont connues comme les chansons fétiches de Children of Bodom.

Children of Bodom effectue également cette année là une tournée au Japon avec In Flames et Sinergy (le deuxième groupe d'Alexi), où le groupe enregistre son album live, "Tokyo Warhearts". Selon Alexi, l'enregistrement de cet album live a été la meilleure façon pour tous les membres du groupes de se surpasser et de s'améliorer. Le groupe repart donc du Japon gonflé à bloc.

L’année suivante, le groupe sort Follow the Reaper qui connait également un franc succès notamment avec la désormais célèbre chanson Hate Me !. Le style de l'album ressemble beaucoup à celui d'Hatebreeder, au grand plaisir des fans de plus en plus nombreux. Pendant les deux années suivantes, Children of Bodom fait de grandes tournées en Europe et aux USA.

Début 2003, sort Hate Crew Deathroll, le quatrième album. C'est également avec cet album que le groupe prend le surnom de "Hate Crew" (l'équipage de la Haine) d'où les fréquentes initiales COBHC, signifiant Children of Bodom Hate Crew. Le groupe embarque alors dans une nouvelle tournée mondiale. Mais durant cette fébrile tournée, Alexander Kuoppala a quitté le groupe. Le choc fut grand pour le groupe et surtout pour Alexi, qui était un ami personnel d'Alexander. Ce dernier est remplacé par l'excellent Roope Latvala, le guitariste de Waltari et Sinergy, entre autres. Pionnier du métal en Finlande et idole d'Alexi, il a joué dans un nombre sympathique de groupes.

En 2004 sort l'EP Trashed, Lost And Strungout, avec Roope Latvala à la guitare rythmique. Le style musical continue sur la lancée de Hate Crew Deathroll, à savoir une musique orientée Thrash/Death métal plus commerciale.

2005, le groupe sort au mois d'août une démo uniquement en Finlande contenant la chanson In your face, diffusée prématurément à travers internet et une reprise de la chanteuse pop américaine Britney Spears, "Oops I did it again".

En septembre 2005 est sorti le 5e album du groupe, Are You Dead Yet ?, contenant 9 chansons. Cet album change de style comparé à Follow the Reaper mais les riffs d'Alexi sont toujours aussi puissants, ses solos, toujours aussi créatifs, mélodiques et techniques. Le synthé est omniprésent. Ce lancement d'album est très attendu parmi les fans du monde entier et sera suivi d'une tournée mondiale qui passera par l'Australie, le Japon, les États-Unis, le Canada, l'Europe et la Scandinavie.

Le symbole du groupe est "the Reaper" (la faucheuse), présente sur tous les couvertures d'albums.

Depuis Something Wild, le groupe a connu beaucoup de succès et certains peuvent même désormais qualifier Children of Bodom de groupe commercial. Il y a désormais de très nombreux fans à travers le monde qui arborent désormais fièrement un chandail du groupe ou encore apprennent à la guitare les riffs rapides et mélodiques d'Alexi Laiho.

Un DVD appelé "Chaos ridden years, Stockholm Knockhout live" est maintenant prévu pour octobre 2006 , il contiendra un concert filmé à Stockholm le 5 février 2006 avec 14 caméras dont 6 sur scène. Jaska avait une côte cassée. La tracklist que l'on retrouvera prochainement sur le DVD est la suivante :

Il contiendra également plusieurs clips et des documentaires et interviews du groupe.

Formation

  • Alexi Laiho "Wildchild" (chant, guitare)
  • Roope Latvala (guitare)
  • Janne Wirman (claviers)
  • Henkka "Blacksmith" Seppälä (basse)
  • Jaska Raatikainen (batterie)

Ex-membres

  • Alexander Kuoppala (guitare)
  • Jani Pirisjoki (claviers)
  • Samuli Miettinen (basse)

Discographie

  • Something Wild (1997)
  • Hatebreeder (1999)
  • Tokyo Warhearts (1999, live)
  • Follow the Reaper (2000 - 2001)
  • Hate Crew Deathroll (2003)
  • BestBreeder from 1997 to 2000 (2003, Best Of, uniquement au Japon)
  • Are You Dead Yet ? 2005

Singles

  • Children of Bodom (1996)
  • Downfall (1998)
  • Hate Me (2000)
  • You're better off dead ! (2002)
  • Trashed, Lost And Strungout (2004)
  • In Your Face (2005)

Reprises

  • No Commands (Stone cover)
  • Latomeri (Klamydia cover)
  • Talk Dirty To Me (Poison cover)
  • Silent Scream (Slayer cover)
  • Oops! I Did It Again (Britney Spears cover)
  • Rebel Yell (Billy Idol cover)
  • She Is Beautiful (Andrew W.K. cover)
  • Bed Of Nails (Alice Cooper cover)
  • Aces High (Iron Maiden cover)
  • Don't Stop At The Top (Scorpions cover)
  • Hellion (W.A.S.P. cover)
  • Mass Hypnosis (Sepultura cover)
  • We're Not Gonna Take It (Twisted Sisters cover, Live In Valencia 2001)
  • Shot In The Dark (Ozzy Osbourne cover, version Japonaise de Follow The Reaper)
  • Somebody Put Something In My Drink (The Ramones cover, CD 2 titres You're Better Off Dead!)

NB : Children of Bodom n'a jamais réalisé de reprises de The Trooper d'Iron Maiden, qui est une reprise de Sentenced datant de 1993, ni de The Final Countdown d'Europe qui en est une de Norther datant de 2000. Cette ambiguité est due aux utilisateurs de logiciels de téléchargement, qui par souci de faire connaître ces deux reprises les ont attribuées au groupe de Death Metal le plus connu.

  1. Intro ("Drink It Up" de NWA)
  2. Living Dead Beat
  3. Sixpounder
  4. Silent Night, Bodom Night
  5. Hate Me !
  6. We're Not Gonna Fall
  7. Angels Don't Kill
  8. Jaska's Drum Solo
  9. Bodom After Midnight/Bodom Beach Terror Mix
  10. Follow the Reaper
  11. Needled 24/7
  12. Alexi/Janne Solo Battle
  13. In Your Face
  14. Hate Crew Deathroll
  15. Are You Dead Yet?
  16. Roope Solo
  17. Lake Bodom
  18. Everytime I Die
  19. Downfall
  20. Outro ("Fight for Your Right (To Party)" des BEASTIE BOYS)

Posté par c4nn1b4lc0rps3 à 20:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Children Of Bodom

Nouveau commentaire